Paris, je t'aime

Paris, j'ai vu tes marginaux, goths, punks, tatoués, percés. J'ai vu tes gays, tes bourgeois, tes riches, tes BCBG. Paris, j'ai vu tes noirs, tes beurres, tes jaunes, tes blancs.
Chacun était soigneusement logé dans son quartier.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.maicalya.fr/?trackback/877

Fil des commentaires de ce billet