mercredi, février 10 2010

Paris, je t'aime

Paris, comme tous les parisiens, je te traverse au quotidien. Paris, comme tous les parisiens, je te traverse en sous-terrain.

mercredi, février 3 2010

Paris, je t'aime

J'ai vu la Place de l'Etoile complètement vidée pour permettre le passage d'un convois d'ambulances. Moi, je traversais une artère, et le sang des voitures était interrompu.

jeudi, janvier 28 2010

Paris, je t'aime

Matins, soirs, tous les jours si je veux, je passe devant l'un de tes monuments. Le tourisme de l'autre est mon quotidien.

page 2 de 2 -